miércoles, febrero 01, 2006

ARCHITECTURE LIBRE


PROJETS pour la VILLE de NICE - 1989
Guy Rottier n´est pas un chercher, c´est un trouver. Il déborde d´idées et les mène toujours, malgré tout, chacune à leur éclosion. Mobilité de l´architecture, énergie solaire, matériaux périssables, sont quelques-uns des fils conducteurs de son action. Il cherche a créer une architecture, un urbanisme, un mobilier qui soient vraiment démocratiques, c´est-à-dire qui fassent appel a la créativité de chacun, en indiquant des matériaux de récupération presque gratuits.
Cette anti-architecture, cet anti-design, est en fait un appel pour une nouvelle architecture, pour un nouveau dessin, débarrasses de leurs contraintes économiques et académiques.

1 Comments:

Anonymous Anónimo said...

Y porque en frances?

12:26 a. m., febrero 09, 2006  

Publicar un comentario

Links to this post:

Crear un vínculo

<< Home